mediation sensible

Écouter la bande son d’un tableau avec Losonnante!

Comment mettre en valeur un tableau en utilisant les sens ? C’est à ce défi que Camille Dec, Cheffe de projet médiation numérique en alternance, a su répondre avec succès lors d’une démonstration d’écoute par conduction osseuse au musée château d’Annecy en faisant écouter la bande son d’un tableau!

« L’idée de ce dispositif était de créer une connexion, un lien, sensible avec une œuvre grâce à une bande sonore et un outil de diffusion qui implique le corps du visiteur. La Losonnante s’est naturellement imposée comme l’outil de diffusion idéal pour mon dispositif.

 La bande-son diffusée via la Losonnante vient décupler les vibrations esthétiques de l’œuvre sur laquelle j’ai travaillé : Le torrent, d’André Giroux (1850). 
Je l’ai conçu à partir des caractéristiques de cette œuvre. J’ai mis en sonorité les éléments qui sont donnés à voir sur ce tableau ainsi que le matériel qui a été mobilisé pour sa conception : eau, pinceau, feuillage, rocher, toile, etc. Le résultat est une bande-son qui s’apparente à de la musique concrète. »

Personnel du musée, élus de la ville d’Annecy et journalistes étaient réunis (avec les mesures sanitaires en vigueur) en ce 28 avril 2021 pour expérimenter cette approche sensible du tableau « Le Torrent » d’André Giroux. Le son à écouter était constitué des différents éléments du tableau enregistrés en conditions réelles et mixés avec des notes de musiques suspendues. Une approche différente et originale à deux niveaux : une borne d’écoute par conduction osseuse et un contenu composé spécifiquement pour le tableau.

Emotion partagée

Durant l’expérience, Camille a filmé et enregistré les participants afin de voir si ce dispositif permettait de s’arrêter plus longtemps devant cette œuvre située dans un lieu de passage. Ce tableau avait tendance à passer inaperçu. Notre dispositif de médiation par conduction osseuse amènait l’utilisateur à un temps d’arrêt durant lequel il engageait son propre corps. Cette pratique joue sur les sens et provoque de l’émotion. Une approche sensible qui permet de regarder l’œuvre autrement.  Emotion sans explication ? Seulement à première vue, car l’émotion suscitée permet de mémoriser  le tableau et donne envie d’en savoir plus.

Cette expérience a permis de montrer l’importance pour les lieux de visite de réaliser un  contenu sonore adapté et approprié à l’écoute par conduction osseuse, pour optimiser l’utilisation et toucher de nouveaux publics grâce au plus puissant des vecteurs : l’émotion.